Médicaments, plantes ou produits de santé naturels ?

Aujourd’hui en matière des soins, on constate de plus en plus le recours au « NATUREL » soit en premier lieu pour éviter les effets indésirables des médicaments ou en dernier lieu en cas d’échec thérapeutique ou tout simplement à titre de prévention, que signifie-t-il « NATUREL » ? Ça peut être des plantes médicinales, de l’homéopathie, des probiotiques, des vitamines et des micronutriments…etc. L’utilisation de certaines plantes médicinales a toujours prouvé son efficacité vis à vis les traitements chimiques mais le « naturel » ne signifie pas nécessairement « l’innocuité », certaines plantes médicinales malgré leurs bénéfices ne peuvent être utilisées dans leur état naturel,  et encore moins avec les fongicides, les polluants et les pesticides, on n'est plus sure de leur qualité, par contre dans les laboratoires de recherche la réglementation est sévère de sorte que les extraits des plantes subissent des examens de contrôle de qualité: au moins on est sur de l’innocuité !   Les catégories des produits de la santé :   Des médicaments avec des molécules chimiques de synthèse comme la digoxine (le toloxin) qui est un glycoside cardiotonique de la plante Digitale qu’on ne peut la consommer à l'état naturel c'est très dangereux car sa dose thérapeutique est proche de sa dose toxique (le naturel n'implique pas forcément la sécurité). Le plus pertinent dans ce genre de cas est d’utiliser le médicament, tout en respectant les directives du médecin et du pharmacien pour une utilisation optimale. Des produits de santé naturels (PSN) par la définition de santé Canada: "En vertu du Règlement sur les produits de santé naturels, qui est entré en vigueur le 1er janvier 2004, on entend par produits de santé naturels (PSN) : les vitamines et minéraux; les plantes médicinales; les remèdes homéopathiques; les remèdes traditionnels (p.