glycémie

Home/Tag: glycémie

Comment optimiser les bénéfices des produits de santé naturels ?

Il faut suivre certaines instructions lors de la prise des produits de santé naturels de type Unicity Balance pour des résultats maximaux : 1. Prendre votre UNICITY BALANCE 10-15 minutes avant de manger pour de meilleurs résultats. 2. Mélanger votre UNICITY BALANCE juste avant de le boire.Mettre le contenu de votre sachet de UNICITY BALANCE dans un verre mélangeur ou une bouteille d'eau et le brasser environ 10 secondes. 3. Utiliser 250 à 300 ml (8 à 10 onces) d'eau froide. Boire immédiatement.   4. Ne pas utiliser de breuvages carbonisés ou alcoolisés pour mélanger l’UNICITY BALANCE. 5. Pour plus de résultats, le prendre avant vos deux repas principaux mais si vous l'oubliez, le prendre dès que vous le réalisez. C'est très important de le prendre au moins deux fois par jour. 6. Pour ceux qui désirent réduire de façon plus rapide leur poids, leur niveau de cholestérol, triglycérides et glucose trouveront des résultats plus évidents en prenant jusqu'à deux sachets avant chaque repas, 3 fois par jour. 7. Si vous éprouvez des gonflements ou des gaz, commencez par utiliser un demi-sachet (une demi-cuillérée à table) avant vos deux repas principaux. Votre corps va s'ajuster à l’augmentation de fibres et après 2-5 jours, vous pourrez recommencer à 2 fois par jour. 8. L'ajout de fibres à la diète peut causer de la diarrhée ou de la constipation temporairement. Pour remédier à la situation, augmenter la quantité d'eau à boire. Les fibres ont besoin d'eau pour travailler et une diète normale doit contenir 8 verres d'eau ou plus par jour. 9. Pour ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable, UNICITY BALANCE peut être un supplément très avantageux. Dans ce cas, il est préférable de commencer très

Comment prévenir l’hyperglycémie en cas de diabète?

Introduction Le diabète sucré est un trouble caractérisé par l’hyperglycémie et la glycosurie. Il existe deux types de diabètes : le diabète insulinodépendant (type I) et le diabète non  insulinodépendant (type II).   Le diabète insulinodépendant (type I)  Caractérisé par une insuffisance de la sécrétion de l’insuline : une hormone qui permet aux cellules de l’organisme d’utiliser le glucose comme source d’énergie. Cette insuffisance est consécutive à la destruction auto-immune d’une forte proportion des cellules bêta du pancréas (cellules qui secrètent la pro-insuline). Par conséquent, les cellules de l’organisme ne peuvent pas utiliser le glucose et la glycémie (taux dans le sang) augmente. Cette maladie se déclare, habituellement chez des personnes de moins de 35 ans (entre 10 et 16 ans le plus souvent). Elle évolue rapidement et son issue est fatale sans injections régulières d’insuline. La prédisposition à ce type de diabète peut être héréditaire. Le diabète non insulinodépendant (type II)  C’est le diabète le plus courant qui se manifeste au cours de l’âge adulte. Il se constitue en général de façon graduelle et affecte surtout les adultes de plus de 40 ans. Dans certains cas, ce trouble est lié à une sécrétion insuffisante d’insuline, mais la plupart du temps il y a une résistance à de la réponse des cellules de l’organisme  à l’insuline secrétée. Parmi les facteurs qui prédisposent à ce type de diabète : l’hypertension artérielle et l’obésité facio-tronculaire.   Le rôle de l’insuline  L'insuline est une hormone fabriquée naturellement par l'organisme, indispensable à la construction des cellules et à leur fonctionnement. L'insuline est sécrétée par le pancréas, présente en permanence dans le sang, sécrétée 24 h sur 24 à petite dose, la sécrétion d'insuline augmente après la consommation de glucides pour maintenir le