Traitements Médicamenteux

Home/Conseils pratiques/Traitements Médicamenteux

Traitements Médicamenteux

Digitalique

Un digitalique ou glycosides cardiotoniques, est une classe thérapeutique de médicament utilisée en cardiologie. Le digitalique est une substance apparentée à la digitaline, issue de la digitale (plante). Les digitaliques sont extraits de végétaux :     Digitalis lanata et Digitalis purpurea (la digoxine, la métildigoxine et la digitoxine utilisés en thérapeutique)     pour mémoire :         Le Strophantus (l'ouabaïne utilisée principalement pour la recherche médicale)         La scille maritime (Scilla maritima) (la proscillaridine A)         Le muguet de mai (Convalaria majalis) (convalatoxine). Sommaire     1 Action     2 Pharmacocinétique     3 Intoxication     4 Notes et références         Action Les hétérosides cardiotoniques fonctionnent en interagissant avec une pompe/enzyme membranaire, la Na+/K+ ATPase. Cette pompe est chargée de rétablir et/ou maintenir la répartition non symétrique des ions de part et d'autre de la membrane plasmique des cellules responsable de l'hyperpolarisation (électrique) négative de l'intérieur de la cellule. Lors d'un potentiel d'action (dépolarisation brutale de la membrane), qui entraînera une contraction musculaire (cardiaque par exemple), la contraction sera d'autant plus intense que le potentiel d'action sera prolongé, par contre, le tissu musculaire (et nerveux) sera réfractaire à un nouveau potentiel d'action tant que la Na+/K+ ATPase n'aura pas rétabli un potentiel de membrane négatif. D'autre part une cellule dont le potentiel de repos sera plus élevé que la normale sera plus excitable. Les digitaliques inhibent la Na+/K+ ATPase et provoquent donc une augmentation de la force de contraction musculaire, mais ralentissent la repolarisation en retardant ainsi la contraction cardiaque suivante. Leurs effets sont donc dits :     Inotrope positif (augmentation de la force de contraction)     Chronotrope négatif (diminution de la fréquence cardiaque)     Dromotrope négatif (diminution de la vitesse de conduction atrio-ventriculaire)     Bathmotrope positif (augmentation

Phénothiazines

Les phénothiazines sont un groupe de dérivés de la phénothiazine. Ils constituent la plus grande des cinq classes principales de médicaments antipsychotiques. Bien que ces médicaments soient généralement efficaces, on observe souvent des effets secondaires réversibles à l'arrêt du traitement, parmi lesquels des troubles extra-pyramidaux et de la sédation (en particulier dans les premières phases du traitement). Certaines phénothiazines sont des antihistaminiques H1. Il y a trois groupes de phénothiazines, qui diffèrent par leur structure chimique et leurs effets pharmacologiques : Groupe Autonome Exemple Sédatif Effet secondaire extrapyramidal Composés aliphatiques modéré Chlorpromazine élevé modéré Promazine modéré modéré Triflupromazine fort modéré/fort Lévomépromazine très fort faible Pipéridines fort Mésoridazine fort faible Thioridazine fort faible Pipérazines faible Fluphénazine faible/modéré fort Perphénazine faible/modéré fort Prochlorpérazine Trifluopérazine modéré fort Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nothiazines

Antiémétique

Un antiémétique est un médicament qui agit contre les vomissements et les nausées. Les antiémétiques sont typiquement utilisés pour traiter la cinétose (mal du voyage) et les effets secondaires de certains opiacés analgésiques et de la chimiothérapie anti-cancéreuse. Un exemple connu d'antiémétique est le gingembre, utilisé notamment par les marins chinois qui le mâchent lorsqu'ils partent en mer ou les boissons à base de gingembre bu par les buveurs de boissons alcoolisées lors des lendemains difficiles après une soirée arrosée. Étymologie Le mot « émétique » provient du grec ancien εμετος / émétos, « vomissement ». Principaux antiémétiques Antagonistes de la dopamine Dompéridone Halopéridol, Chlorpromazine métoclopramide Antihistaminiques H1 Cyclizine Diphenhydramine Diménhydrinate Glucocorticoïdes de synthèse Prednisone Prednisolone Méthylprednisolone Dexaméthasone Bétaméthasone Antagonistes 5HT3 ou sétrons Dolasétron Granisétron Ondansétron Tropisétron Antagoniste des récepteurs de la NK1 (récepteurs des tachykinines) Aprépitant Cannabinoïdes Cannabis Marinol   Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti%C3%A9m%C3%A9tique