Un anticancéreux est un médicament permettant de lutter contre le cancer.
Sommaire

  1 Antimétabolite
        1.1 Antifolique
        1.2 Antipurique
        1.3 Antipyrimidique
        1.4 Autres antimétabolites
    2 Agent alkylant
        2.1 Moutarde azotée
        2.2 Nitroso-urée
        2.3 Organoplatine
        2.4 Éthylène imine
        2.5 Amide Imidazole
        2.6 Autres agents alkylants
    3 Agent intercalant
        3.1 Dérivé de la camptothécine
        3.2 Anthracycline
        3.3 Autres agents intercalants
    4 Molécule ayant une action sur le fuseau mitotique
        4.1 Vinca-alcaloïde : poison du fuseau
        4.2 Taxoïde : stabilisant du fuseau
    5 Inhibiteur de tyrosine kinase
    6 Anticorps monoclonal
    7 Phénomènes d’inhibition de l’efficacité médicamenteuse
    8 Voir aussi
        8.1 Articles connexes
        8.2 Liens externes
        8.3 Bibliographie
 

Antimétabolite
Antifolique

  •     Méthotrexate = améthoprime
  •     Raltitrexed
  •     Pemetrexed

Antipurique

  •     Mercaptopurine = 6-mercaptopurine = 6-MP
  •     Thioguanine = 6-thioguanine
  •     Pentostatine = 2-déoxycoformycine
  •     Cladribine = 2-chlorodéoxyadénosine
  •     Fludarabine

Antipyrimidique

  •     5 fluoro-uracile
  •     Tégafur uracile
  •     Capécitabine
  •     Cytarabine = cytosine-arabonoside

Autres antimétabolites

  •     Hydroxycarbamide = hydroxyurée
  •     Gemcitabine

Agent alkylant
Moutarde azotée

  •     Chlorambucil
  •     Melphelan
  •     Chlorméthine = métachloroéthamine
  •     Estramustine
  •     Ifosfamide
  •     Cyclophosphamide

Nitroso-urée

  •     Fotémustine
  •     Lomustine
  •     Carmustine
  •     Streptozocine

Organoplatine

  •     Carboplatine
  •     Cisplatine
  •     Oxaliplatine

Éthylène imine

  •     Thiotépa
  •     Altrétamine

Amide Imidazole

  •     Procarbazine
  •     Témozolomide
  •     Dacarbazine

Autres agents alkylants

  •     Busulfan
  •     Mitomycine C
  •     Pipobroman

Agent intercalant
Dérivé de la camptothécine

  •     Irinotécan
  •     Topotécan

Anthracycline

  •     Épirubicine
  •     Daunorubicine
  •     Doxorubicine
  •     Pirarubicine
  •     Idarubicine

Autres agents intercalants

  •     Mitoxantrone
  •     Amsacrine
  •     Elliptinium
  •     Actinomycine D ou Dactinomycine
  •     Étoposide
  •     Bléomycine

Molécule ayant une action sur le fuseau mitotique
Vinca-alcaloïde : poison du fuseau

  •     Vinorelbine
  •     Vindésine
  •     Vincristine
  •     Vinblastine

Taxoïde : stabilisant du fuseau

  •     Paclitaxel
  •     Docétaxel

Inhibiteur de tyrosine kinase

  •     Dasatinib
  •     Erlotinib
  •     Imatinib
  •     Sorafénib
  •     Sunitinib

Anticorps monoclonal

  •     Trastuzumab
  •     Alemtuzumab
  •     Rituximab
  •     Bevacizumab
  •     Cetuximab
  •     Panitumumab (en)

Phénomènes d’inhibition de l’efficacité médicamenteuse

Pour des raisons mal comprises, certains médicaments sont plus ou moins actifs et efficaces selon les personnes.

Dans certains cas, l’explication est connue. Par exemple, une surexpression des métallothionéines, telle qu’on en observe après intoxication par des métaux lourds, inhibe tout un sous-ensemble de médicaments anticancéreux cliniquement importants et parmi les plus utilisés (le cisplatine (cis-diaminedichloroplatine(II)) et des agents alkylants tels que le chlorambucil ou le melphalan1). On a confirmé cette explication par le fait que des cellules transfectées via un vecteur viral contenant de l’ADN humain codant pour la métallothionéine-IIA deviennent résistantes au cis-diaminedichloroplatine(II), au melphalan et au chlorambucil (mais non au 5-fluorouracile ou à la vincristine)1

 

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chimioth%C3%A9rapie