Une diarrhée aiguë est traitable en automédication mais s’il s’agit d’une diarrhée chronique le mieux est de consulter un médecin, on définit une diarrhée aiguë comme une fréquence de 3 selles très molles voir liquides par jour ou plus qui ne dépasse pas 14 jours voir 3 semaines maximum.
Des selles de couleur étrange ou hémorragique nécessitent la consultation.

Les causes :
Gastroenteritis_virusesLa plupart des diarrhées dont d’origine virales (infectieuses), les causes varient souvent dues à une alimentation et eau infectées c’est pourquoi il est recommandé de désinfecter l’eau et cuire les aliments à un degré élevée de chaleur, et bien laver les fruits avant de manger et les peler.
Une diarrhée qui dure jusqu’5 jour est de cause virale, et ça dure jusqu’à 14 jours elle sera bactérienne, au-delà de cette durée ça peut être un parasite (amibiase …) sinon un virus de type CMV et autres (en cas d’immunodépression).
La diarrhée virale ou avec autre terme la gastro-entérite est souvent accompagnée à d’autres symptômes : fièvre, vomissements, douleurs abdominales, parfois douleurs musculaires et des maux de tête.
Il existe aussi des diarrhées secondaires dues à la prise de certains médicaments : les antibiotiques en premier lieu, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (analgésiques), la colchicine, les anti-acides qui contiennent du magnésium, les laxatifs (évidemment puisque utilisés contre la constipation, la prise prolongée ou l’excès de dose provoque une diarrhée), agents de chimiothérapie, les bêtabloquants, certains antidiabétiques oraux et bien d’autres médicaments, justement il est important de chercher à éliminer la cause médicamenteuse avant de procéder au traitement. Beaucoup de médicaments peuvent accélérer le transit intestinal et rendre les selles plus liquides, sans que cet effet indésirable soit réellement préoccupant. Une indigestion est aussi responsable de diarrhées, intoxication alimentaire…
Traitement :

  • La réhydratation en premier lieu car la diarrhée cause une perte d’électrolytes, ça se fait en buvant beaucoup d’eau, la prise des bouillons de légumes contenants des sels minéraux, éviter les légumes crus, les glaces, les fruits non pelés, les salades ;
  •   Le régime à suivre repose sur une alimentation légère, à base de :
  •   Banane, pomme de terre : en soupe ou en purée, riz ou tapioca bien cuits, eau de cuisson du riz ;
  •   Évitez d’aggraver la diarrhée avec des aliments difficiles à digérer (lait, légumes verts, viandes, fruits) ;
  •   Arrêt des médicaments responsables ;
  •   En cas de diarrhées virales : le Lopéramide est indiqué se trouve sous le nom « IMMODIUM » sa posologie est de 2 gélules chez l’adulte au début je conseille 1 gélule si la diarrhée n’est pas très aiguë, chez l’enfant de plus de 8 ans : 1 gélule au début puis 1 gélule après chaque selle non moulée sans dépasser 6 gélules par jour avec un intervalle de 4 heures, chez l’adulte ça sera 1 gélule après chaque selle non moulée sans dépasser 8 gélules par jour avec intervalle de 3 heures. Pendant 2 jours. Généralement le Lopéramide est très efficace dès les premières prises. Il ne faut prolonger ce genre de traitement car d’un côté risque de masque une infection bactérienne si ce n’est pas une gastro-entérite virale et d’un autre côté il provoque la constipation.Le traitement doit être arrêté dès que les selles recommencent à être formées. Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
    • Crise aiguë de rectocolite hémorragique
    • Enfant de moins de 8 ans.

Il y a d’autres médicaments utilisés comme des compléments de traitement contre diarrhées : ULTRA-LEVURE.

Remarque :
Il y a aussi d’autres médicaments contre la diarrhée bénigne: « SMECTA » c’est aussi pour des douleurs de l’œsophage, de l’estomac, et du côlon. Il diminue l’absorption d’autres médicaments : un intervalle de 2h voir 4h doit être respecté.
Un antiseptique intestinal « ERCEFURYL » mais inutile en cas d’infection virale.
Les cas qui imposent une consultation d’urgence ou des précautions :
Si la diarrhée s’accompagnant de :
Torpeur, de soif (signes de déshydratation) de fièvre, ou de sang ou des glaires dans les selles nécessite rapidement un avis médical.

  •  Le cas de diarrhée chez nourrisson : consultation en urgence.
  • Des précautions sont nécessaires en cas d’insuffisance hépatique pour la prise de Lopéramide.
  • Le Lopéramide est commercialisé sous plusieurs noms, vous devrez s’assurer que vous avez le bon médicament et qu’il n’est pas retiré du marché et si remboursable ou non, et bien lire la notice car la posologie peut changer.