LEVONORGESTREL

Quelle contraception en cas d’urgence ?

Categories:

Une contraception d’urgence est destinée aux femmes ayant eu un rapport sexuel non ou mal protégé, afin d’éviter une éventuelle grossesse, elle peut être utilisé quelque que soit le moment du cycle où a eu lieu le rapport.
1

Ce type de contraception doit être exceptionnel, le mieux est de bien suivre sa contraception habituelle et respecter des prises régulières en cas de contraception par pilule.
La contraception d’urgence s’agit de la prise d’une pilule d’urgence à prendre le plus tôt que possible, plus la prise du comprimé est proche du rapport sexuel plus son efficacité est grande :
–    Norlévo (lévonorgestrel) : agit dans les 12h jusqu’au 3 ème jour après le rapport. (sans prescription médicale)
–    ELLAONE (Ulipristal acétate) : ce traitement est possible dans les 5 jours qui suivent le rapport. (sur prescription médicale)
Les cas d’une contraception d’urgence :
–    Un rapport sexuel sans aucun moyen de contraception ;
–    En cas de rupture du préservatif, ou glissement.
–    En cas d’expulsion du stérilet ou de déplacement de diaphragme ;
–    Lors de l’oubli de la pilule (vérifier sur la notice le délai en cas d’oubli) ;
–    En cas d’erreur sur la date de l’ovulation ;
–    Rapport du à un viol.
Précautions :
–    La contraception d’urgence n’assure pas de contraception efficace à 100%, elle ne protège pas de MST ni de Sida.
–    Si les règles après une contraception d’urgence est en retard environ 5 jours ou plus, vous devez faire un test de grossesse.
–    Respecter le moment de la prise du comprimé.
–    En cas de vomissement dans les 3 heures qui suivent la prise du comprimé, à prendre de nouveau le médicament.
–    L’efficacité est diminuée des deux médicaments en cas de prise d’un médicament inducteur enzymatique.
–    En cas d’allaitement : Il est recommandé d’allaiter juste avant la prise du médicament et d’éviter d’allaiter pendant les 36 2heures qui suivent (ELLAONE)  et d’éviter d’allaiter pendant les 6 heures qui suivent (Lévonorgestrel).
–    En cas de grossesse : L’emploi d’ELLAONE pendant la grossesse est contre-indiqué et l’emploi de Lévonorgestrel pendant une grossesse en évolution est sans utilité, mais sa prise accidentelle pendant une grossesse débutante méconnue ne doit pas susciter d’inquiétudes particulières quant au déroulement de cette grossesse.
–    En cas d’antécédents consulter votre gynécologue

LEVONORGESTREL

Categories: Tags:

DCI – GLIBENCLAMIDE – Nom commercial – MI-DIABENYL Comp 2.5mg Bt 60 – Medicaments